De belles rencontres
Des amis de longue date
André, Guy et Sergio
Jean et Louise
Lucie Tétreault et Michel Gosselin
Avec Normand d'Amour
Avec Marina Orsini
Médaillon main tendue
Lors du tournage de L'or
Moi, Guy Dénommé et Serge Mayer.
Je connais Guy depuis le primaire et Serge depuis 1968.
Louise Larochelle avec son amoureux, Jean Gosselin,
à la chute des Marmites de géants près de Fabre
au Témiscamingue (Québec).
Je connais Louise depuis l’âge de 15 ans.
Lucie Tétreault (la conjointe de Michel), Michel Gosselin et moi chez eux
à St-Hyacinthe en juin 2008. Je connais Michel depuis l’âge de 15 ans. Il est décédé le 19 novembre 2009.
Lors du tournage de la série "L'or" du réalisateur
Jean-Claude Lord, Nancy, la fille d'Huguette
(une ex-conjointe), nous a invité elle et moi sur le
plateau de tournage à Rouyn-Noranda, le 30 août 2000
(jour 42 du tournage). Une journée fort intéressante!
Nancy y travaillait comme assistante maquilleuse.
En plus de l'équipe de plus de 70 personnes, nous avons pu voir
et échanger avec quelques comédiens dont Normand D'Amour
(qui a notamment joué dans Marguerite Volant) et Marina Orsini.
Des gens fort sympatiques!
Boutons de navigation Accueil famille Site de généalogie familiale Site personnel sur Lorrainville Jeux En mémoire de... Bonnes recettes dans la famille Un peu d'humour... Le 5e coup du Renard Party des Raymond Accès privé aux adresses et anniversaires En souvenir des chalets
Pierre Bertrand et André
Pierre Bertand est aussi un ami de longue date. Il réside à
Ville-Marie où j’ai vécu une grande partie de ma vie. C’est un
amateur de bonne bouffe et, d’ailleurs , il aimebien cuisiner.
Liens vers... Page d'accueil De belles expériences
Ghislain Beaulieu hochey Gatineau
Ghislain Beaulieu La Frontière

Ghislain Beaulieu est un ami qu’il m’a fait du bien
de retrouver en 2009 au tournoi de hockey pour
les 50 ans et plus à Gatineau. À l’adolescence,
nous avons joué au hockey ensemble pour le
club local de Lorrainville, mais c’est peut-être
au secondaire que nous avons eu le plus de
plaisir ensemble avec Robert Ritchie.

Sur la photo de gauche (prise avec mon cellulaire),
pour la blague, Ghislain exhibe fièrement ses
«combines» toutes percées pour les faire sécher.
Curieusement, après avoir passé la soirée
étalées, elles étaient toujours sur le
tableau d’affiche de l’aréna le lendemain
matin...

La photo de droite est tirée du journal
La Frontière de Rouyn-Noranda du
28 août 2009 . On lui rendait
hommage comme citoyen du mois,
notamment pour son implication
comme président de la Fondation
Martin Bradley
qui vise à démystifier
la maladie mentale et aider les
organismes en place. Ghislain a
vécu des moments difficiles jusqu’à ce que la schizophrénie de son fils
soit mieux contrôlée grâce à une médication adéquate.

3812 accès depuis le 7 Février, 2010